Sexisme : Yann Moix est-il un salaud ?



Sexisme : Yann Moix est-il un salaud ?


Dans son interview dans le journal Marie-Claire du mois derniers, Yann Moix nous révélait un peu de son intimité en expliquant qu' "à 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme de 50 ans. Je trouve ça trop vieux." Ces propos ont immédiatement levés une foule d'indignés .es sur tout les réseaux sociaux, beaucoup de femmes se sont senties insultées surtout lorsqu'il ajoute "le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout". Même si il n'a pas tenu compte des efforts que demande, passé un certain seuil d'âge, la conservation d'un corps musclé, jeune, mince pour s'entendre dire "ça n'a rien d'extraordinaire", Yann Moix est-il pour autant un salaud ?


Je suis plus Georges Clooney que Brad Pitt

Je vais vous confier un petit secret : je ne peux pas sortir avec un homme plus jeune que moi. Je les aime bien entre 1 à 20 ans de plus, mais en dessous, je ne peux pas. J'ai l'impression de faire du baby-sitting ou que le gars attend de moi que je prenne les commandes de la relation. Et puis peut-être qu'il y a des jeunes hommes très intelligents, surement qu'il y en a aussi des matures, et peut-être même que c'est moi qui suis ringarde. Je n'ai pas su attraper le wagon "cougard" quand il passé devant moi. Peut-être aussi qu'il existe un mot pour qualifier les femmes comme moi qui aime sentir le mec viril et qui préfère Georges Clooney à Brad Pitt.


Le féminisme universel est-il un nouveau genre asexué ?

Est-ce que pour être féministe nous devrions tous avoir les mêmes goûts ? Est-ce que les hommes féministes ou hommes de féministe sont forcément dévirilisés ? Le féminisme n'est pas une religion castratrice. C'est pas parce que nous prêchons la castration chimique pour les violeurs récidivistes (j'insiste sur "récidiviste") que nous considérons tout les hommes comme des violeurs. La castration s'arrête à une certaine catégorie d'hommes dangereux pour la société, la grande majorité des hommes n'ont pas à se sentir concerné.


Je pense que les féministes hommes et femmes doivent avoir des goûts sexuels pluriels, et justement c'est cette pluralité qu'il faut défendre pour un équilibre universel. Militer pour les droits de la femme n'est pas antinomique avec accepter l'homme dans sa virilité. Et d'ailleurs dans le féminisme universel cette notion que j'ai développé dans mon dernier livre "La femme expliquée aux hommes", se veut le centre d'une nouvelle réflexion des genres. Devons nous forcément considéré tout propos comme du sexisme ?


Yann Moix salaud par défaut

Oui, ça n'était pas très gentil de dire que les femmes de 50 ans n'ont pas un corps extraordinaire, surtout qu'à mon avis lui non plus n'a pas un corps extraordinaire. Mais le propos par lui même n'est pas sexiste. Il ne s'en prend pas spécialement au genre féminin, même si ça fait mal à l'égo. "Si tu savais le temps que je passe à faire des abdos, salaud !" Salaud donc, mais par défaut, car Yann Moix a du se justifier sur sa préférence amoureuse en expliquant une enfance violente. Par conséquent il nous dévoile un rejet de transfert amoureux entre sa mère et ses partenaires. Le fait qu'il a été battu dans l'enfance l'empêche d'aimer une femme qui pourrait lui rappeler sa mère, parce que celle-ci au lieu de le protéger tendait le bâton pour le faire battre. Et comme des millions d'autres adultes, Yann Moix a construit sa personnalité et ses goûts en fonction de ce qu'on lui a donné dans l'enfance. On n'apprend pas aux enfants à faire le tri de leurs éducations à l'école. Ce n'est donc pas par vice qu'il préfère les femmes plus jeunes, mais parce qu'il se sent plus rassuré avec elles. Et comme je le dis dans mon dernier livre "La femme expliquée aux hommes", la source des violences que subissent les femmes est éducationnel, il faut faire le travail à la base. Si la mère de Yann Moix avait pu quitter son époux violent dans des conditions dignes, et l'envoyer éventuellement devant le juge, sans avoir à subir de honte, ou de rejet social, sans parler des pertes de niveau de vie, peut être que Yann Moix adulte aurait préféré aimer des femmes pleine de leadership qui lui rappellent sa mère, donc des femmes de son âge. Il faut laisser aux femmes le pouvoir de quitter des hommes violents en les aidant à developper leurs leadership et non s'exciter comme des puces au moindre propos masculin.



© 2018, Magali Tranchant