Les Chatouilles : La résilience d'Andréa Bescond

#LesChatouilles #Pedophilie #Bescond #Viard #metayer #cinema #resilience


Karine Viard, Andréa Bescond, Clovis Cornillac dans Les Chatouilles un film d'Andréa Bescond et Eric Métayer

Présenté au festival de Cannes dans la catégorie "Un certain regard", le film "Les Chatouilles" sort en salle le 14 novembre, c'est à dire aujourd'hui même. Réadaptation de la pièce "Les Chatouilles, ou la danse de la colère" qui a reçue le Molière du Seul en scène 2016, ce film met en scène les actes pédophiles dont Andréa Bescond a été victime dans son enfance, à travers son récit, elle trace le chemin de sa résilience.





Ce film raconte l'histoire d'Odette, une petite fille passionnée par la danse classique abusée par le meilleur ami de la famille. Une fois adulte, la victime va tenter de dépasser ses traumatismes et de briser le tabou et le silence. Le personnage de Karin Viard, dans le rôle de la mère d'Odette, sera plutôt glaciale face au besoin de résilience d'Odette adulte, par peur du "quand dira-t-on".


C'est un film a la fois réaliste, psychologique, qui permet d'aborder le problème de la pédophilie de façon accessible aux enfants. Karin Viard nous l'assure "Ce film n'a rien de traumatisant pour les enfants à partir de 10 ans... On en sort plus fort et en étant amoureux de la vie."


Pour Andréa Bescond, le témoignage qu'elle adresse ici était crucial en pleine vague #MeToo ". C'était important de faire ça pour les victimes qui gardent le secret parce qu'elles ne peuvent pas faire autrement et pour protéger les enfants de ce fléau.... Il faut que ça s'arrête."

© 2018, Magali Tranchant